Serrurier Lyonnais depuis 1994 – 24h/24 & 7J/7

Quel diplôme pour être serrurier ?

Quel diplôme pour être serrurier ?

Comment devenir serrurier ?

Le secteur de la serrurerie est continuellement en expansion. Effectivement, dépannage urgent, changement d’une ancienne serrure, installation de nouvelle serrure…

Même les entreprises de construction peuvent être contraintes de faire recours aux services d’un ferronnier à tout instant. Cette profession renferme un grand nombre d’interventions que l’on ne saurait toute mentionner. C’est pour cela que ce domaine ne cesse d’évoluer au fil des années.

La profession d’artisan en serrurerie accorde un meilleur salaire pour un expert rangeant un penchant pour le travail manuel et qui désire s’y lancer à sa propre appréciation. Devenir un ferronnier ou un chaudronnier métallier ne se réalise pas du jour au lendemain. Vous devez alors vous informer avant de vous projeter. Trouver les bons renseignements sur les enseignements essentiels et les qualifications pour cette profession n’est pas toujours si simple. Quelles sont alors les choses à retenir pour devenir un expert en serrurerie ? Quel diplôme alors pour être serrurier ?

 

Les missions d’un professionnel en serrurerie

Pour exercer le métier de serrurier ferronnier, l’artisan doit s’occuper de plusieurs tâches :

  • Il doit répartir son temps d’activité entre l’atelier et le chantier.
  • Il recueille les clients, saisit leurs requêtes, décide sur les solutions correspondantes, choisit les matériaux et élabore des plans selon les travaux à faire.
  • Des fois, il obtient des plans qui viennent directement de l’ingénieur ou de l’entrepreneur qui s’occupe du chantier.
  • Dans son atelier, il manie les métaux avec des appareillages mécaniques tels que la perforatrice, la tronçonneuse à disque ou encore la poinçonneuse, mais également avec les outils à commandes numériques.
  • Il découpe les feuilles ou barres métalliques, débite, meule, rabat, visse ou assemble les divers composants.
  • Le professionnel en serrurerie manie plusieurs types de métaux tels que l’acier, le cuivre, l’aluminium, le laiton et bien d’autres encore.
  • Il conçoit alors des vérandas, balcons, portails, volutes et bien d’autres encore… Il peut également s’occuper dès la mise en place des équipements de sécurité dans un logement, à savoir la pose de barrières de protection, systèmes d’alerte ou encore du blindage des portes.
  • En entreprise, il installe les composants et se charge des ajustements indispensables.
  • Quelques fois, il intervient chez les clients pour installer, remplacer, raccommoder ou encore retirer des serrures ou encore des fermetures comme les volets roulants, les alarmes ou encore les portes de garage.
  • Il peut aussi être conduit à réhabiliter ou entretenir des installations déjà présentes.

 

Le diplôme utile pour devenir un professionnel en serrurerie

Pour exercer le métier de serrurier, vous devez certifier un CAP ou un Brevet d’Etude Professionnel (BEP) en création d’ouvrage chaudronné et de construction métallurgique. La durée de l’apprentissage est de deux ans. Si vous désirez avancer plus vite vers un emploi plus responsable, vous pouvez continuer votre formation en sélectionnant ensuite :

  • Un CAP technicien métallier ou ferronnier d’art
  • Un BP en serrurerie-métallerie
  • Un BAC Pro en création technicien en chaudronnerie industrielle
  • Un BAC Pro en ouvrage du bâtiment et métallerie
  • Un Baccalauréat STI en génie mécanique
  • Un BTS en construction métallique ou création d’ouvrages chaudronnées

Une fois le baccalauréat PRO obtenu, vous pouvez continuellement approfondir votre apprentissage par un BTS en conception métallurgique de niveau Bac+2. Et vous pouvez également aller plus loin en vous spécialisant dans la manipulation de l’aluminium, la chaudronnerie ou encore dans la ferronnerie d’art.

 

Les qualités nécessaires pour exercer le métier de ferronnier chaudronnier

Pour exercer les métiers de technicien en serrurerie vous devez disposer des qualités suivantes :

  • Une meilleure condition physique puisque vous devez effectuer plusieurs déplacements et les positions de travail sont parfois très épuisantes.
  • D’être joignable à n’importe quel instant, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 incluant les jours de fête.
  • Un meilleur sens marchand afin de prospecter et d’ancrer ses habitués.
  • Une vraie adresse artisanale afin d’exécuter les tâches de la profession.
  • Une conscience déductive afin de bien administrer son activité et son assemblage.
  • Être minutieux et exemplaire pour ses conceptions

Maintenant, vous connaissez quel diplôme suivre pour devenir serrurier.

 

Nos articles sur les conseils pour éviter les arnaques de certains serruriers ainsi que comment reconnaître un bon serrurier vous intéresseront certainement, si vous avez aimé notre article sur quel diplôme pour être serrurier.