Serrurier Lyonnais depuis 1994 – 24h/24 & 7J/7

Problème de serrurerie : que prend en charge votre assurance ?

Problème de serrurerie : que prend en charge votre assurance ?

Une porte qui claque, une clé perdue, volée, ou cassée dans la serrure, voire un cambriolage… De nombreuses raisons peuvent vous amener à avoir besoin de l’intervention en urgence d’un serrurier à Lyon 6 et dans toute la ville. Dans de telles situations, il est difficile de ne pas céder à la panique. Le premier réflexe est souvent de contacter immédiatement un prestataire. Cependant, dans ce cas, vous devrez régler les frais de votre poche, et ils risquent d’être élevés, d’autant plus si l’incident a lieu le week-end, le soir, ou un jour férié. Rassurez-vous : en fonction de la situation et des garanties souscrites, il est possible que l’assurance habitation vous rembourse une partie des frais. Découvrez dans quels cas le dépannage en urgence de serrurerie est remboursé par l’assureur.

 

Quelles sont les garanties permettant de bénéficier d’un remboursement ?

La première chose à faire est de contacter immédiatement la compagnie d’assurance. En effet, l’accord de cette dernière est indispensable pour bénéficier d’une indemnisation. De plus, de nombreux assureurs disposent d’un réseau de prestataires agréés, et ne prennent pas en charge l’intervention d’un professionnel extérieur. En fonction de la situation, plusieurs garanties peuvent vous permettre de bénéficier d’un remboursement.

  • La garantie dépannage d’urgence à domicile : utile dans le cas d’une clé cassée, perdue, volée, ou oubliée à l’intérieur du logement, elle doit souvent être souscrite en option du contrat principal.
  • La garantie vol et vandalisme : utile dans le cas où la serrure a été endommagée suite à une introduction clandestine, elle est la plupart du temps soumise à conditions (installation d’un système d’alarme, de serrures sécurisées, etc.).

En ce qui concerne le montant de l’indemnisation, l’assureur rembourse généralement les frais de déplacement du serrurier, et parfois la première heure de main d’œuvre. Vous devrez régler le temps de travail restant ainsi que les pièces de remplacement. De plus, de nombreux contrats prévoient des plafonds d’indemnisation. Dans ce cas, vous pourriez être amené à vous acquitter d’une franchise.

 

Quelles sont les démarches à effectuer ?

Dans la plupart des cas, vous devrez avancer les frais immédiatement après l’intervention du serrurier. Pour obtenir une indemnisation, il vous faut adresser une déclaration à l’assureur dans un délai de 48 heures. Cette démarche peut s’effectuer en ligne ou par courrier recommandé avec accusé de réception. Vous devez joindre à la déclaration les preuves nécessaires, notamment la facture et si possible des photographies de la serrure défectueuse. Dans le cas d’un cambriolage, il est nécessaire de déposer plainte dans les 24 heures et d’envoyer le procès-verbal avec votre déclaration. Vous serez ensuite remboursé dans un délai allant d’une dizaine de jours pour une perte ou un vol de clés, à trois mois pour une tentative d’effraction.

 

Qui, du locataire ou du propriétaire, est responsable ?

Selon la situation, le dépannage peut être soit à la charge du locataire, soit à celle du propriétaire. Les frais de réparation des incidents liés à l’usure de la porte ou de la poignée, ainsi que ceux liés au bâti, incombent au propriétaire. En effet, il est de sa responsabilité de maintenir la décence et le bon état du logement. En revanche, toutes les autres interventions sont aux frais du locataire. Ce dernier doit veiller au bon état de son habitation, et tout incident lié à un mauvais entretien (mécanisme non graissé, utilisation d’un double mal adapté, etc.) ou à une négligence de sa part (perte ou vol de clés, etc.) relève donc de sa responsabilité.

 

Si vous avez aimé notre article, vous aimerez certainement lire notre article sur le coût d’un serrurier pour ouvrir une porte de voiture et celui sur ce qu’il y a à faire en cas de serrure gelée.