Quel est le prix d'une réparation serrurier lyonnais ?

Combien coûte un travail de réparation fait par un serrurier lyonnais ?

Quoi de plus bloquant, de plus désagréable que de se retrouver coincé devant une panne serrure. Clef cassée, porte claquée, serrure tournant dans le vide, cylindre bloqué, toutes ces urgences impliquent une réaction rapide et efficace. Une telle situation ne trouve sa résolution que dans l’intervention d’un serrurier. Oui mais quel serrurier et à quel prix ? Car le prix inquiète, le tarif n’est pas sûr, et l’on se demande avec raison à qui l’on va avoir à faire.

La sélection d’un serrurier sérieux et honnête à Lyon contribue à assurer le bon prix. D’autant que si le serrurier est agréé par les assurances, vous avez-là une garantie supplémentaire sur le sérieux du technicien.

Une intervention au prix du marché

À raison, comme client, nous espérons payer le prix correct, pièces et main d’œuvre. Payer les tarifs propres à la profession sans excès. Sachant que les serruriers agréés sont commercialement intéressants par le fait même que le client peut se faire rembourser par son assurance dans une certaine mesure, ils ne dépassent donc qu’exceptionnellement ces mesures. Ce qui garantit une tarification conforme au prix du marché.

Le coût d’une intervention

Outre le fait qu’une intervention ne peut être clairement chiffrée, du fait qu’une résolution de panne dépend de sa gravité, de sa durée, des pièces changées, etc., l’on peut toutefois circonscrire une grille de coût.

Aux éléments dits statiques, c’est-à-dire qui ne changent pas, comme le taux horaire, la grille des frais de déplacement, viennent s’ajouter les éléments aléatoires, comme la distance d’intervention, l’heure et le jour (nuit, jour férié), les pièces à changer ou la nature du dépannage. En considérant toutes ces données nous pouvons avancer une fourchette de coût moyen.

En prenant comme exemple une banale ouverture de porte, nous pouvons la chiffrer aux alentours d’une centaine d’euros. Pour le changement d’une serrure, et selon la référence de la serrure (multipoint, etc.), cela peut aller jusqu’à plus ou moins 200€.

Faire établir un devis

L’établissement d’un devis est obligatoire pour les factures supérieures à 150€. Mais rien n’empêche de demander un devis pour une tarification inférieure. À partir de là, le coût se stabilise et permet, après sa validation, de s’ajuster sur lui. C’est une garantie contre les abus. Pour une urgence sans devis préalable, un ordre de réparation peut être exigé par le client, c’est une sorte de devis fait sur place.

Qui paye le serrurier ?

En fonction de l’origine de l’intervention, la facture change de destinataire. Toute intervention causée par la vétusté, l’usure, la dégradation naturelle reste à la charge du propriétaire, toute réparation qui est consécutive à une effraction, un cambriolage, ou par dégradation provoquée revient à la charge du locataire et de fait à l’assurance s’il est assuré.

L’avantage du serrurier agréé

L’intérêt de faire appel à un serrurier agréé n’est pas négligeable. En effet, dans certaines situations, notamment l’effraction, l’assurance peut couvrir les frais de serrurerie. Certaines assurances habitation multirisque comprennent une option frais de serrurerie. Elle n’est pas proposée d’office, il faut faire explicitement la demande. La prévention engage tout assuré de consulter sa société d’assurance afin de s’informer sur la présence de cette option.

C’est pourquoi les serruriers agréés invitent leurs clients potentiels à modifier, si besoin, leur contrat d’assurance.

Pour ce qui est des frais, appeler un serrurier agréé garantit la justesse de la tarification. La grille des tarifications acceptées par l’assurance s’appuie sur les prix professionnels, c’est l’assurance de rester hors des arnaques et abus.

Le prix de la qualité

Le tarif d’un bon serrurier lyonnais sera conforme au prix du marché. Pourquoi ? Parce que nécessairement le professionnel compétent doit s’assurer de conquérir des clients par la satisfaction. Des clients satisfaits sont sa meilleure publicité et sa pérennité économique.